Les frontières cubaines sont réouvertes depuis le 15 novembre 2021 et notre agence vous permet de voyager en toute sécurité – En savoir plus

Mesure de prévention - Coronavirus

©marcin jucha
la-havane-covid

Dernière mise à jour le 01/06/2022

Entrée à Cuba

Cuba a rouvert ses frontières depuis le 15 novembre.

A partir de janvier 2022, les déclarations d'immigration, de santé (anti-COVID) et de douane se réalisent 72 heures avant l'arrivée à Cuba, sur un formulaire en ligne, par tous les voyageurs y compris les enfants. Le document PDF qui en sortira sera à présenter au contrôle de l'aéroport. Ce formulaire à compléter maximum 72 heures avant le départ génère un QR-code qui est lu à l’arrivée.

A partir du 6 avril 2022:

- Le schéma vaccinal complet n'est plus obligatoire, et ne sera pas contrôlé
- Plus aucun test (PCR ou antigénique) n'est requis avant le départ
- La déclaration en ligne DViajeros reste de rigueur. Cette dernière servant de triple déclaration d'Immigration, de Douane et de Santé, elle générera un QR code qui sera contrôlé à l'arrivée à l'aéroport de La Havane.
- Les passagers pourront être soumis à un dépistage aléatoire via un test PCR à l’arrivée. En cas de résultat positif, le voyageur sera transféré vers un centre d’isolement sanitaire, de même que ses contacts.

 

Retour en France

Grâce à un bon contrôle du virus et une vaccination dépassant les 80 % de la population totale, Cuba est passé sur la liste  "verte" du classement français, c'est à dire des pays connaissant une circulation négligeable ou modérée du virus, en l’absence de variant préoccupant émergent. Se rendre dans un pays “vert”, lorsqu’on est vacciné, ne comporte ni contrainte particulière, ni motif impérieux pour entrer et sortir de France.

A partir de février 2022, plus aucun test n’est demandé aux frontières françaises et suisses pour les vaccinés. Le Pass-sanitaire reste l'unique contrôle. Seul les non vaccinés doivent présenter un test pour rentrer en France, mais ne sont soumis à aucun isolement.

Sur place

  • Plus de restrictions de mobilité entre les provinces depuis le 15 novembre.
  • Hôtels, restaurants, bars et autres services extra-hôteliers tels que musées, théâtres, parcs naturels, etc., sont ouverts avec capacité limitée. Les propositions faites aux futurs voyageurs évoluent et seront choisies en fonction des disponibilités prévues au moment du voyage.
  • Les différents catalogues de prestations des voyagistes proposent des activités qui ont été contrôlées.
  • D’une manière général le protocole de sécurité est similaire à celui de France : on applique les « gestes barrières » et principalement, le respects des distances entre personnes. Pour les clients, le masque dans les endroits publics fermés (sauf restaurants) et les transports en commun y compris les taxis reste obligatoire. Pour le personnel, le masque est porté en permanence
  • Ce protocole de sécurité sera aussi appliqué aux activités nocturnes et aux spectacles, ainsi qu’aux restaurants, bars et discothèques, en respectant une capacité limitée entre 50 et 60 %.
  • Pour éviter les paiements en espèces et réduire les sources de contamination par covid-19, des cartes prépayées en Monnaie librement changeable (MLC) seront émises pour les voyageurs internationaux. Montants à fixer par le client, de 200, 500 et 1000 MLC. Elles peuvent être achetées en espèces ou par carte bancaire dans le réseau commercial et dans les hôtels. L’argent excédentaire est remboursable en devises à la sortie du pays, dans les bureaux de change (CADECA) des aéroports.
  • Tous les pôles balnéaires fonctionnent à partir du 15 novembre.
  • Les soins médicaux sont et seront présents dans chaque structure hôtelière, de chaque pôle touristique.

 

Nos garanties

Votre devis sur mesure
Personnaliser votre voyage
cuba-cacao-baracoa